littéral


littéral

littéral, ale, aux [ literal, o ] adj.
• v. 1452; « littéraire » XIIIe; bas lat. litteralis
1Qui utilise les lettres. Notation littérale. Symboles littéraux de l'algèbre (x, y...).Qui est représenté par des lettres. Coefficient littéral.
Ling. Qui procède lettre à lettre. Transcription littérale ( translittération) . Copie littérale d'un texte, conforme à l'original. ⇒ exact, textuel. Arabe littéral : l'arabe écrit, classique (opposé à parlé, dialectal).
2Qui suit un texte à la lettre. Traduction littérale, qui se fait mot à mot, sans adaptation de la langue source dans la langue cible. ⇒ textuel. Le calque est une traduction littérale (ex. honeymoon → lune de miel).
3Qui s'en tient, est pris strictement à la lettre. propre. Le sens littéral d'un mot (opposé à figuré), d'un texte (opposé à allégorique, symbolique) . « Du jour où l'on admet que l'on puisse abandonner le sens littéral des dogmes [...] on légitime du même coup [...] le libre examen » (Martin du Gard). Par métaph. Rapporté exactement, objectivement. Le fait littéral et la version des journaux. brut.
4Dr. Qui s'appuie sur un écrit. Preuve littérale.
⊗ CONTR. Figuré, symbolique.

littéral, littérale, littéraux adjectif (bas latin litteralis, relatif aux lettres) Qui s'attache à chaque lettre d'un mot, d'un texte : Transcription littérale. Qui suit mot à mot un texte : Traduction littérale. Qui est mot pour mot la copie d'un texte : Plagiat littéral. Se dit du sens strict d'une phrase, d'un mot. Se dit d'un état de langue représenté par des textes écrits et maintenu dans une communauté linguistique comme langue de culture par opposition à la langue parlée. (Ainsi l'arabe littéral, dit aussi littéraire, classique ou coranique, s'oppose à l'arabe parlé, dit aussi dialectal ou moderne.) ● littéral, littérale, littéraux (difficultés) adjectif (bas latin litteralis, relatif aux lettres) Sens Ne pas confondre ces mots proches par la forme mais présentant des sens bien distincts. 1. Littéraire = qui concerne la littérature, les belles-lettres. Des études littéraires. 2. Littéral, e = qui concerne la lettre, c'est-à-dire le sens strict. Une traduction littérale. ● littéral, littérale, littéraux (synonymes) adjectif (bas latin litteralis, relatif aux lettres) Qui suit mot à mot un texte
Synonymes :
Contraires :
Qui est mot pour mot la copie d'un texte
Synonymes :
- fidèle
- réel
Se dit d'un état de langue représenté par des textes...
Synonymes :
- littéraire

littéral, ale, aux
adj. Didac.
d1./d Strictement conforme à la lettre (d'un mot, d'un texte). Le sens littéral d'un passage de l'écriture.
|| Traduction littérale, mot à mot.
d2./d Exprimé par écrit. Preuve littérale.
|| Arabe littéral.
MATH Grandeur littérale, exprimée par une (des) lettre(s).

⇒LITTÉRAL, -ALE, -AUX, adj.
A. — Qui est conforme à la lettre, au mot à mot du texte. Chaque député ministériel élève sa prétention et présente sa requête (...). L'orateur le plus obscur se croit en droit d'exiger l'insertion littérale et intégrale de ses élucubrations de tribune (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 125). Longue lettre de Sénèque à Lucilius sur la mort d'un ami. Facile. J'ai un peu trop hésité entre l'élégance et la traduction littérale (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 1906, p. 130).
En partic. [P. oppos. au sens fig. d'un mot, à l'esprit d'un texte; correspond à lettre II B] :
1. La religion disait encore que ce feu devait rester toujours pur; ce qui signifiait, au sens littéral, qu'aucun objet sale ne devait être jeté dans ce feu, et au sens figuré, qu'aucune action coupable ne devait être commise en sa présence.
FUSTEL DE COUL., Cité antique, 1864, p. 22.
B. — [En parlant de la lang. ar. ou gr.] Qui est écrit et souvent ancien (par opposition à la langue parlée et souvent actuelle). Or, la jeune fille pour qui nous venions de faire ces vers, en français et en arabe littéral, n'entendait ni le français ni l'arabe, et ne comprenait qu'un peu l'italien (LAMART., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 368) :
2. Les candidats ont le choix entre plusieurs langues étrangères : allemand, anglais, arabe littéral, arabe dialectal maghrébin, espagnol, italien, portugais, russe.
Encyclop. éduc., 1960, p. 153.
C. — Qui est symbolisé par des caractères alphabétiques. Toutes les œuvres littéraires... ne sont que des cas particuliers dans les permutations possibles des sons qui constituent le langage et de leurs signes littéraux (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 370).
MATH. Dont la grandeur est conventionnellement représentée par des lettres. La science de la quantité. Cette science comprend l'arithmétique numérique et littérale, l'algèbre proprement dite, et les spéculations d'un ordre supérieur (DESTUTT DE TR., Idéol. 3, 1805, p. 482).
D. — DR. Preuve littérale. Preuve écrite. Il n'a pas été possible au créancier de se procurer une preuve littérale de l'obligation qui a été contractée envers lui (Code civil, 1804, art. 1348, p. 244).
Prononc. et Orth. : [], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Début XIVe s. science literale « les belles-lettres, les lettres  » (AIMÉ DE MONT-CASSIN, Histoire des Normands, éd. N. de Bartholomaeis, p. 217); b) 1694 grec littéral (Ac.); c) av. 1734 nombres littéraux (LAGNY ds Trév. 1752); 2. ca 1450 sens littéral (MONSTRELET, Chronique, éd. L. Douët-d'Arcq, t. 1, p. 213). Empr. au b. lat. litteralis « formé de lettres; qui a rapport aux lettres de l'alphabet ».
DÉR. 1. Littéralisme, subst. masc. Lecture, système d'interprétation littérale d'un texte, de la Bible en particulier. On peut signaler au sein du protestantisme deux déviations : l'une qui est celle du littéralisme et du fondamentalisme (...); l'autre, celle du libéralisme extrême (Philos., Relig., 1957, p. 50-06). []. 1re attest. 1866 (RÉVILLE, Rev. des Deux-Mondes, p. 611 ds LITTRÉ); de littéral, suff. -isme. 2. Littéraliste, adj. Qui a le caractère du littéralisme. (Ds LITTRÉ, GUÉRIN 1892, Lar. Lang. fr.). Emploi subst., hapax. Une autre vieille querelle est celle des littéralistes et des allégoristes, un des aspects ou des épisodes de la lutte entre la science et la philosophie (WEILL, Judaïsme, 1931, p. 71). []. 1re attest. 1877 (LITTRÉ Suppl.); de littéral, suff. -iste. Fréq. abs. littér. : 191.

littéral, ale, aux [liteʀal, o] adj.
ÉTYM. V. 1200, science litterale « les lettres »; bas lat. litteralis « qui a rapport aux lettres de l'alphabet, formé de lettres », de littera. → Lettre.
1 (V. 1450). Qui s'en tient, est pris strictement à la lettre (II., 2.). || Teneur littérale d'un texte. || Le sens littéral d'un mot (par oppos. au sens figuré). || Le sens littéral d'un texte (par oppos. aux sens allégorique, anagogique, symbolique; → Ésotérique, cit. 1). || Traduction littérale, aussi près que possible du mot à mot (→ Beauté, cit. 7), opposé à traduction libre.Explication littérale. || Copie, transcription littérale, exactement conforme à l'original. Exact, textuel.
1 (…) et ces fortes expressions par lesquelles l'Écriture sainte exagère l'inconstance des choses humaines, devaient être pour cette Princesse si précises et si littérales.
Bossuet, Oraison funèbre de Henriette-Anne d'Angleterre.
(Av. 1850). Fig. Rapporté exactement, objectivement. || Le fait littéral et la version officielle. || Description, reproduction littérale.
2 La plupart des photos-chocs que l'on nous a montrées sont fausses, parce que précisément elles ont choisi un état intermédiaire entre le fait littéral et le fait majoré : trop intentionnelles pour de la photographie et trop exactes pour de la peinture, elles manquent à la fois le scandale de la lettre, et la vérité de l'art.
R. Barthes, Mythologies, p. 107.
2 (V. 1560). Ling. || Arabe littéral : l'arabe écrit (par oppos. aux dialectes arabes parlés); spécialt, l'arabe écrit ancien (par rapport à l'arabe des journaux). || « Il sait bien l'arabe littéral, mais il ne comprend pas l'arabe vulgaire » (Académie). || Le grec littéral.
3 (V. 1730). Qui utilise les lettres. || Notation littérale. || Symboles littéraux de l'algèbre. || X, y, représentation littérale des inconnues.
Qui est représenté par des lettres. || Coefficient littéral. || Partie littérale et partie numérique d'une formule.
Qui procède lettre à lettre. || Déchiffrage littéral. || Transcription littérale d'une écriture alphabétique dans une autre. Translittération.
N. m. Inform. Constante représentée par sa valeur, dans un programme informatique en langage machine symbolique.
4 Dr. Qui s'appuie sur un écrit. || Preuve littérale.
CONTR. Allégorique, anagogique, symbolique.
DÉR. Littéralement, littéralisme, littéralité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • littéral — littéral, ale (li té ral, ra l ) adj. 1°   Terme d algèbre. Grandeurs littérales, grandeurs qui sont exprimées par des lettres. 2°   Qui est selon la lettre, selon le texte, conforme à la lettre, au texte. Sens littéral. •   Après avoir établi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Litteral — Littéral Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Littéral — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Littéral », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) L adjectif littéral qualifie ce qui a rapport …   Wikipédia en Français

  • LITTÉRAL — ALE. adj. Qui est selon la lettre, conforme à la lettre. Le sens littéral de ce passage de l Écriture sainte est très différent du sens allégorique. Il faut prendre ce vers d Homère non dans un sens littéral, mais dans un sens figuré.  … …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • litteral — I. Litteral, [litter]ale. adj. Qui est selon la lettre, à la lettre. Le sens litteral de l Escriture sainte. l explication litterale. II. Litteral, se dit aussi en plusieurs langues du langage ancien; qui est fort different du langage vulgaire.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • littéral 1 — См. litterale …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • littéral 2 — См. letterario …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • littéral — ● n. m. ►TYPE Valeur numérique ou valeur en toutes lettres, par opposition à un nom de variable. Exemples: 0.007, Bonjour tout le monde! …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Litteral (logique) — Littéral (logique) Pour les articles homonymes, voir Littéral. En logique mathématique, un littéral est un atome (aussi appelé littéral positif) ou la négation d un atome (aussi appelé littéral négatif). En logique propositionnelle, une variable… …   Wikipédia en Français

  • Littéral (logique) — Pour les articles homonymes, voir Littéral. En logique mathématique, un littéral est un atome (aussi appelé littéral positif) ou la négation d un atome (aussi appelé littéral négatif). En logique propositionnelle, une variable P est un littéral,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.